26.2213, Calls: Cog Science, Disc Analysis, Text/Corpus Ling, General Ling, Pragmatics/France

The LINGUIST List via LINGUIST linguist at listserv.linguistlist.org
Mon Apr 27 20:35:40 UTC 2015


LINGUIST List: Vol-26-2213. Mon Apr 27 2015. ISSN: 1069 - 4875.

Subject: 26.2213, Calls: Cog Science, Disc Analysis, Text/Corpus Ling, General Ling, Pragmatics/France

Moderators: linguist at linguistlist.org (Damir Cavar, Malgorzata E. Cavar)
Reviews: reviews at linguistlist.org (Anthony Aristar, Helen Aristar-Dry, Sara Couture)
Homepage: http://linguistlist.org

*************    LINGUIST List 2015 Fund Drive    *************
Please support the LL editors and operation with a donation at:

              http://funddrive.linguistlist.org/

Editor for this issue: Erin Arnold <earnold at linguistlist.org>
================================================================


Date: Mon, 27 Apr 2015 16:35:03
From: Martine Sekali [sekali at u-paris10.fr]
Subject: Le Métalinguistique comme Source et Lieu d’Hétérogénéités

 
Full Title: Le Métalinguistique comme Source et Lieu d’Hétérogénéités 
Short Title: META 

Date: 10-Dec-2015 - 11-Dec-2015
Location: Université Paris Ouest Nanterre, France 
Contact Person: Sarah de Vogüé
Meeting Email: metalinguistique2015 at gmail.com

Linguistic Field(s): Cognitive Science; Discourse Analysis; General Linguistics; Pragmatics; Text/Corpus Linguistics 

Call Deadline: 30-Jun-2015 

Meeting Description:

L’activité métalinguistique est source d’hétérogénéité dans les langues et les discours puisqu’elle induit des strates de métalangage venant se superposer ou se mêler, de manière plus ou moins indistincte, à ces mêmes langues et discours. Par ailleurs, le champ même du métalinguistique est lieu d’hétérogénéité dans la mesure où il recouvre des modalités et des formes indéfiniment variées, selon les objets langagiers sur lesquels il porte mais aussi selon qu’il est commentaire et modalisation du dire, ou qu’il est simplement reformulation venant expliciter ou redire le dire. On renvoie ici d’une part aux distinctions introduites par J. Authier-Revuz (2004) entre du métalangage portant sur la langue, sur le discours « en train de se faire », sur le discours d’un autre, avec toutes les variantes possibles plus ou moins distinguables, d’autre part à l’activité épilinguistique dont parle A. Culioli(Culioli&Normand, 2005)comparée au métala
 ngage didactique-scientifique sous ses différentes formes, qu’évoque J. Rey-Debove (1997 : 22-23). 

Peuvent relever en droit de l’activité métalinguistique tout commentaire sur le dire, mais aussi toute modalisation, et encore toute explicitation, et aussi toute répétition, et peut-être aussi tout dire, s’il est vrai que tout dire emporte avec lui sa modalisation.

Il sera attendu que les propositions s’interrogent sur la façon dont le champ métalinguistique étudié  mobilise l’hétérogénéité.Les thématiques suivantes pourront en particulier être abordées :

Formes du Métalinguistique :

- Les différentes formes prises par l’activité métalinguistique : les formes pour parler du dire et les formes pour redire
- Les frontières et les limites du champ métalinguistique : métalangage et prédication, métalangage et discours rapporté, métalangage et répétition (de la reprise au discours direct en passant par l’anaphore)
- Délimitation des segments métalinguistiques ;marquage ou non marquage
- Métalangages didactiques, métalangages scientifiques, métalangages ordinaires, gloses et commentaires épilinguistiques
- Le champ des unités métalinguistiques : mots de la métalangue, mots du discours, modalisations ; problème du fonctionnement métalinguistique de certaines unités de langue

Fonctions du Métalinguistique  :

- Métalinguistique etsavoir sur la langue, le langage, le sens, l’interaction
- Le métalinguistique comme ressort de littérarité : relations entre activité métalinguistique et force poétique des signifiants
- Métalangage, langage, et langage intérieur
- Métalinguistique et sémiotique
Le métalinguistique comme activité 
- L’écriture comme activité métalinguistique : l’écriture comme représentation du discours voire comme conscience réflexive sur son propre discours, l’écriture comme représentation de la langue
- L’activité métalinguistique telle qu’elle se manifeste dans la dénomination et la catégorisation dans le discours des activités langagières (dénomination des genres de discours des actes de langage, etc.)
- Les genres métalinguistiques : dictionnaires, gloses, glossaires, grammaires, modèles linguistiques, leçons de langue, méthodes de langue, jeux de mots etc.
- Déclencheurs de l’activité métalinguistique : apprentissage de langues secondes ;  apprentissage scolaire de la langue en général ; lapsus, jeux de mots, malentendus, équivoques etc. ; questions de société (féminisation des noms de métier ; réformes orthographiques ; purismes ; langue et pouvoir)

Appel à communications :

Modalités de Soumission :

Les propositions sont à envoyer à l’adresse metalinguistique2015 at gmail.com sous la forme suivante :

-Dans le corps du message électronique :
Nom(s), prénom(s), affiliation(s) et coordonnées, titre de la communication.

- En pièce jointe :
Un document (doc(x) ou .pdf) contenant le titre de la communication (sans le nom d’auteur), un résumé de 500 mots, une bibliographie et  5 mots-clefs.

Calendrier : 

30 juin : réception des propositions
15 septembre : notification d’acceptation des propositions 
10-11 décembre : colloque




----------------------------------------------------------
LINGUIST List: Vol-26-2213	
----------------------------------------------------------
Visit LL's Multitree project for over 1000 trees dynamically generated
from scholarly hypotheses about language relationships:
          http://multitree.org/







More information about the LINGUIST mailing list