27.3819, Confs: Applied Linguistics, Lang Acquisition/France

The LINGUIST List via LINGUIST linguist at listserv.linguistlist.org
Tue Sep 27 12:46:20 EDT 2016


LINGUIST List: Vol-27-3819. Tue Sep 27 2016. ISSN: 1069 - 4875.

Subject: 27.3819, Confs: Applied Linguistics, Lang Acquisition/France

Moderators: linguist at linguistlist.org (Damir Cavar, Malgorzata E. Cavar)
Reviews: reviews at linguistlist.org (Anthony Aristar, Helen Aristar-Dry,
                                   Robert Coté, Michael Czerniakowski)
Homepage: http://linguistlist.org

*****************    LINGUIST List Support    *****************
                       Fund Drive 2016
                   25 years of LINGUIST List!
Please support the LL editors and operation with a donation at:
           http://funddrive.linguistlist.org/donate/

Editor for this issue: Kenneth Steimel <ken at linguistlist.org>
================================================================


Date: Tue, 27 Sep 2016 12:46:09
From: Lin XUE [xuelinshirley at hotmail.com]
Subject: Éthique et responsabilité pour la didactique des langues au XXIe siècle

 
Éthique et responsabilité pour la didactique des langues au XXIe siècle 
Short Title: Colloque DILTEC 2016 

Date: 21-Oct-2016 - 22-Oct-2016 
Location: Paris, France 
Contact: Organizing Committee DILTEC Paris 3 
Contact Email: colloquediltec2016 at gmail.com 
Meeting URL: http://www.univ-paris3.fr/ethique-et-responsabilite-pour-la-didactique-des-langues-au-xxie-siecle-398340.kjsp?RH=1315478841694 

Linguistic Field(s): Applied Linguistics; Language Acquisition 

Meeting Description: 

La problématique de l’éthique et de la responsabilité n’est pas récente dans
le domaine de la didactique des langues, elle la jalonne depuis que cette
dernière est clairement apparue, en France, sur la scène de l’action sociale,
politique et culturelle à la fin des années 1980. Le plus souvent, elle est
liée à l’idée fondamentale de confrontation à l’altérité et de reconnaissance
de sa diversité. La réflexion sur l’interculturalité y est centrale. Quand il
s’agit de la diffusion d’une langue comme le français qui a joué, entre
autres, un rôle historique important aux moments de la colonisation et de la
décolonisation, la question de la responsabilité morale est sensible et touche
aux différentes idéologies qui structurent la relation entre langue et
culture, mais aussi aux modalités de sa diffusion.

La question de l’action et de sa complexité en termes de responsabilité
sociale travaille à la fois la recherche en didactique et l’enseignement des
langues. Elle oblige souvent à ne pas les dissocier. Dans leur agir
professoral, les enseignants sont aux prises avec  la  question  des 
pratiques  normatives,  des  dogmatismes  méthodologiques,des convictions, des
valeurs et croyances personnelles plus ou moins décalées vis-à-vis des normes
et des prescriptions institutionnelles. Pour leur part, les chercheurs,
souvent pour répondre aux besoins des enseignants et des institutions, tentent
d’articuler modélisation et contextualisation, mettant ainsi au jour les
tensions et les contradictions des points de vue cognitifs, subjectifs et
pédagogiques. La mise en relation entre les sujets, les cultures éducatives et
la ou les cultures didactiques opère en effet sur plusieurs échelles, parfois
incommensurables (voir par exemple la diffusion du CECRL). Comment alors
mesurer les conséquences de ces choix didactiques ? Quelle responsabilité
scientifique pour la recherche en didactique des langues ?

À ce premier tableau brossé à grands traits, il faut ajouter l’un des moteurs
de la didactique des langues, avant même qu’elle n’apparaisse comme une
discipline constituée académiquement, l’usage des « nouvelles » technologies
qui l’enrichit de manière régulière. On ne peut en effet ignorer le rôle
fondamental qu’ont toujours joué les machines dans les méthodologies de
l’enseignement des langues depuis la fin du XIXe siècle. Ces évolutions
technologiques peuvent aussi donner lieu sur le plan méthodologique à une
sorte de querelle des anciens et des modernes. Mais de manière plus profonde,
et au-delà des clivages linguistiques entre didactiques (anglais vs.
français), ce sont aussi les théories sémiotiques et anthropologiques qui
peuvent entrer en tension avec des théories cognitives. Y a-t-il, comme en
médecine, une éthique propre à cette configuration didactique contemporaine où
technologie, méthodologie  et théories cognitives se côtoient?

Au centre de ces problématiques, se trouvent la réflexion sur la conception du
sujet, de la personne et l’ensemble des valeurs qu’elle implique, mais aussi
celle sur les conditions de la transmission des langues et des cultures.
 

Programme: 

http://www.univ-paris3.fr/medias/fichier/programme-ethique-et-responsabilite-p
our-la-didactique-des-langues-21-22-oct-2016_1474882273285.pdf?INLINE=FALSE





------------------------------------------------------------------------------

*****************    LINGUIST List Support    *****************
                       Fund Drive 2016
Please support the LL editors and operation with a donation at:
            http://funddrive.linguistlist.org/donate/

        Thank you very much for your support of LINGUIST!
 


----------------------------------------------------------
LINGUIST List: Vol-27-3819	
----------------------------------------------------------






More information about the LINGUIST mailing list